MEY_5409

Retour sur les matchs du 7 décembre

La réserve a été tenue en échec (2-2) à domicile par Sud-Isère 2 et se retrouve 4è de sa poule.

De leur côté, les séniors 1 ont été battu à Agud par Saint André le Gaz (2-3).
« Une défaite frustrante , pour Jeremy Lajlar au vu de notre première mi-temps qui a été très bonne. Même après avoir encaissé un but rapide, nous avons marqué deux buts coup sur coup pour mener à la mi-temps 2-1. Mais en seconde mi-temps, on a lâché dans l’engagement, dans les duels et face à une équipe du haut du tableau et qui a les arguments pour se mêler à la lutte pour la montée, c’est imparable. On a mal géré à la fois la bataille du milieu et le jeu en profondeur. On doit être plus concentrés sur les détails qui font la différence à ce niveau ». Résultat deux buts encaissés et une défaite qui complique les affaires des Bédouins avant un nouveau déplacement difficile à Sassenage dimanche.

Les U15 sont allés arracher le nul a St Martin d’Hères face à un équipe 2 accrocheuse et très engagée. Un bon résultat avant de recevoir Crolles 3 ce samedi.

Les U13 ont gagné de haute lutte leur match à suspense à Poisat : 1-0, puis 1-2 et finalement 3-2
Leur camarades U12 se sont eux inclinés à Manival 4, là encore dans un match à suspense. Après être complètement passé à côté de leur début de match (0-2), les jeunes Bédouins sont revenus dans la partie avec beaucoup plus d’engagement et ont même réussi à prendre l’avantage ( 3-2) avant le dernier ¼ temps. Un dernier quart très disputé qui a vu les locaux prendre toutefois le dessus dans les derniers instants (4-3). Rageant, mais le comportement exemplaire de l’équipe en seconde mi-temps relativise beaucoup cette défaite et permet tout de même de tirer un bilan positif de ce match.

Les U10-U11 recevaient à Agud. « Dans le premier match contre Domène, résume David Monti, on s’est retrouvé en difficulté en encaissant un but dans les premières minutes avec une opposition qui a rapidement mis son jeu en place, de la motivation, de l’engagement, qui nous ont déstabilisé.Nous avons tout de même réussi à égaliser (1-1) sur une individualité, mais, n’avons pas réussi à imposer notre jeu.
Il poursuit : « Suite à un débriefing et une réorganisation, nous avons imposé notre jeu dès le début du match face au Pays d’Allevard, ne les laissant pas se mettre en place, jouant haut et marquant très rapidement. Nous avons su nous remettre en question, et créer du jeu pour l’emporter largement (7-0) ».